Catégorie : Purificateur d’eau

Posted on

Est-ce que l’eau en bouteille contient des microplastiques ?

microsplatiques eau en bouteille

Est-ce que l’eau en bouteille contient des microplastiques ?

Qu’est-ce que les microplastiques et comment se forment-ils ?

Les microplastiques sont des particules de plastique de taille inférieure à 5 millimètres. Ils peuvent se former de différentes manières, notamment à partir de la fragmentation de plastiques plus gros, comme les sacs en plastique ou les bouteilles d’eau, lorsqu’ils sont exposés aux intempéries et aux rayons UV. Les microplastiques peuvent également être créés à partir de la production de produits en plastique, comme les microbilles utilisées dans certains exfoliants pour la peau ou les vêtements en polaire.

Les microplastiques sont présents dans de nombreux milieux, y compris les océans, les rivières, les lacs et les sols. Ils peuvent également être retrouvés dans l’air, les eaux souterraines et les eaux de surface, ainsi que dans les organismes vivants, y compris les poissons, les crustacés et les oiseaux. Les microplastiques sont également présents dans les produits alimentaires, comme le sel, le poisson et les huîtres.

Il est important de noter que l’eau en bouteille n’est pas nécessairement la principale source de microplastiques dans l’environnement. Cependant, il a été démontré que certaines eaux en bouteille contiennent des microplastiques, généralement en raison de la contamination de l’eau pendant la production de la bouteille elle-même.

L’impact des microplastiques sur la santé humaine n’est pas encore bien compris, mais il y a des preuves croissantes que ces particules peuvent causer des dommages aux organismes vivants. Il est important que la recherche continue à étudier les microplastiques et de mettre en place des mesures pour réduire leur présence dans l’environnement.

Les sources possibles de microplastiques dans l’eau en bouteille

Il existe plusieurs sources possibles de microplastiques dans l’eau en bouteille. L’une des principales sources est la contamination de l’eau pendant la production de la bouteille elle-même. Les microplastiques peuvent se retrouver dans l’eau en bouteille lors du processus de fabrication, par exemple lors de la production de matières plastiques pour les bouteilles, ou lors de la manipulation de ces bouteilles avant leur remplissage.

Les microplastiques peuvent également se retrouver dans l’eau en bouteille à travers la contamination de l’eau de source utilisée pour remplir les bouteilles. Les microplastiques peuvent se retrouver dans les sources d’eau en raison de la pollution des rivières et des océans, ainsi que de la présence de microbilles dans les produits de nettoyage et de cosmétiques.

Il est également possible que les microplastiques se retrouvent dans l’eau en bouteille lors du transport et du stockage des bouteilles. Les bouteilles peuvent être exposées aux intempéries et aux rayons UV, ce qui peut causer la fragmentation des plastiques et la formation de microplastiques. Les microplastiques peuvent également se retrouver dans l’eau en bouteille si les bouteilles sont entreposées dans des zones contaminées, comme des décharges ou des zones industrielles.

Une étude américaine a démontré que pour 93% des bouteilles d’eau de 11 marques différentes testées, la teneur en microplastiques est deux fois supérieure à celle de l’eau du robinet !

Les bouteilles d’eau représentent en France 240 000 tonnes de déchets plastique dont on connait les effets désastreux sur la nature. Il faut savoir que seulement 50% des bouteilles sont recyclées en France et que 25 millions de bouteilles sont consommées chaque jour.

Les études scientifiques sur la présence de microplastiques dans l’eau en bouteille

En plus des études qui ont analysé les microplastiques dans l’eau en bouteille, il y a également des études qui ont examiné la présence de microplastiques dans les bouteilles d’eau en plastique elles-mêmes. Ces études ont généralement utilisé des techniques de microscopie pour détecter les particules de plastique de taille inférieure à 5 millimètres dans les bouteilles d’eau en plastique. Les résultats de ces études ont montré que les bouteilles d’eau en plastique contiennent des microplastiques, généralement en raison de la fragmentation des bouteilles elles-mêmes lors de leur utilisation ou de leur recyclage.

Il est important de noter que la présence de microplastiques dans l’eau en bouteille ne signifie pas nécessairement que l’eau est impropre à la consommation. Les normes de qualité de l’eau en bouteille limitent la présence de microplastiques dans l’eau en bouteille à des niveaux considérés comme sûrs pour la santé humaine. Cependant, la présence de microplastiques dans l’environnement est un sujet de préoccupation croissante en raison de leur impact potentiel sur la santé des organismes vivants.

La présence de microplastiques dans l’eau en bouteille souligne l’importance de l’utilisation durable des matières plastiques et de la réduction de la production de plastique à usage unique. Les consommateurs peuvent contribuer en choisissant des alternatives réutilisables à l’eau en bouteille en plastique, telles que boire de l’eau du robinet filtrée,  utiliser des gourdes en acier inoxydable ou des bouteilles en verre, et en encourageant les entreprises à utiliser des matériaux durables dans leur emballage.

Les implications pour la santé humaine et l’environnement de la présence de microplastiques dans l’eau en bouteille

La présence de microplastiques dans l’eau en bouteille peut avoir des implications pour la santé humaine et l’environnement. Les microplastiques peuvent être ingérés par les organismes vivants, y compris les humains, ce qui peut entraîner des dommages aux organes internes, des perturbations hormonales et des effets immunitaires. Il y a également des preuves croissantes que les microplastiques peuvent absorber des polluants chimiques présents dans l’environnement, tels que les pesticides et les métaux lourds, et transférer ces polluants aux organismes qui les ingèrent.

Les microplastiques peuvent également avoir un impact négatif sur l’environnement en perturbant les écosystèmes aquatiques et terrestres. Ils peuvent être ingérés par les poissons, les crustacés, les oiseaux et d’autres animaux, causant des dommages à leur système digestif et compromettant leur capacité à se nourrir et à se reproduire. Les microplastiques peuvent également contribuer à la dégradation des habitats naturels, tels que les plages et les fonds marins.

Il est important de noter que l’impact des microplastiques sur la santé humaine et l’environnement est encore mal compris et nécessite des études supplémentaires. Cependant, il est clair que la présence de microplastiques dans l’eau en bouteille et dans l’environnement en général souligne l’importance de la réduction de la production de plastique à usage unique et de l’utilisation durable des matières plastiques.

Quelles sont les solutions ?

Réduire la production de plastique à usage unique est absolument nécessaire. Pour cela il est préférable de consommer l’eau du robinet et de la filtrer. Les purificateurs d’eau permettront de supprimer les mauvais goûts, les pesticides, les métaux lourds et les résidus de médicaments.

Prenons l’habitude de remplir une gourde en inox lors de nos déplacements plutôt que d’acheter quotidiennement des bouteilles en plastique.

Posted on

Comment choisir le meilleur purificateur d’eau du robinet pour votre maison

purificateur d'eau pesticides chlore métaux médicaments

Comment choisir le meilleur purificateur d’eau du robinet pour votre maison

Les critères à prendre en compte pour choisir un purificateur d’eau du robinet

Il existe de nombreux critères à prendre en compte lors du choix d’un purificateur d’eau du robinet pour votre maison. Voici quelques éléments importants à considérer :

  • Type de filtration : Il existe différents types de filtres pour les purificateurs d’eau du robinet, tels que les filtres à charbon actif, les filtres à osmose inverse et les filtres à ultra-violets. Il est important de comprendre les avantages et les inconvénients de chaque type de filtre et de choisir celui qui convient le mieux à vos besoins en fonction des contaminants présents dans votre eau.
  • Capacité de filtration : Il est important de choisir un purificateur d’eau du robinet qui a une capacité de filtration suffisante pour répondre aux besoins de votre famille. Les purificateurs d’eau du robinet ont généralement une durée de vie limitée, il est donc important de choisir un modèle qui a une capacité de filtration suffisante pour durer entre les changements de filtres.
  • Taille et design : Il est important de choisir un purificateur d’eau du robinet qui convient à la taille de votre cuisine et à votre style de vie. Certains modèles peuvent être installés sous l’évier, tandis que d’autres peuvent être montés sur le mur ou posés sur le comptoir.
  • Entretien et coût d’utilisation : Il est important de choisir un purificateur d’eau du robinet qui est facile à entretenir et dont les coûts d’utilisation sont raisonnables. Il est important de considérer les coûts des filtres de remplacement et de toute autre maintenance nécessaire pour maintenir le purificateur d’eau en bon état de fonctionnement.

Les différents types de filtres disponibles sur le marché

Il existe plusieurs types de filtres disponibles sur le marché pour les purificateurs d’eau du robinet. Voici quelques exemples :

  • Les filtres à charbon actif : Les filtres à charbon actif utilisent du charbon actif pour absorber les contaminants organiques tels que les pesticides et les métaux lourds ainsi que les composés volatils qui peuvent causer des odeurs et des goûts désagréables dans l’eau. Ces filtres sont souvent utilisés pour éliminer les mauvaises odeurs et les goûts désagréables de l’eau du robinet.
  • Les filtres à osmose inverse : Les filtres à osmose inverse utilisent une membrane fine pour éliminer les impuretés, y compris les sels dissous et les minéraux de l’eau. Ils sont souvent utilisés pour éliminer les contaminants tels que les nitrates, les sulfates et les métaux lourds.
  • Les filtres à ultra-violets : Les filtres à ultra-violets utilisent la lumière ultraviolette pour éliminer les bactéries et les virus de l’eau. Ils sont souvent utilisés pour éliminer les contaminants microbiologiques tels que les bactéries et les virus.
  • Les filtres à KDF : Les filtres à KDF (oxyde de cuivre-zinc) utilisent un mélange de cuivre et de zinc pour éliminer les impuretés de l’eau. Ils sont souvent utilisés pour éliminer les contaminants tels que les métaux lourds, les pesticides et les produits chimiques industriels.
  • Il est important de noter que chaque type de filtre a des avantages et des inconvénients spécifiques, il est donc important de choisir le filtre qui convient le mieux à vos besoins en fonction des contaminants présents dans votre eau. Il est également important de vérifier la capacité de filtration et la durée de vie du filtre pour s’assurer qu’il convient à vos besoins en termes de consommation d’eau et de durabilité.

Est-il conseillé de boire l’eau d’un osmoseur inverse ?

Il est important de noter que boire de l’eau provenant d’un osmoseur inverse peut avoir des conséquences sur la santé si cette eau n’est pas correctement réminéralisée. En effet, l’osmose inverse élimine non seulement les contaminants, mais aussi les minéraux et les éléments nutritifs importants pour l’organisme. Ces minéraux et éléments nutritifs sont importants pour maintenir une bonne santé bucco-dentaire et pour réguler le métabolisme.

Il est donc conseillé de réminéraliser l’eau filtrée par un osmoseur inverse ou de consommer de l’eau qui a été réminéralisée avant consommation. Il est également important de consulter un professionnel de santé ou un nutritionniste avant de se lancer dans l’utilisation de l’eau filtrée par un osmoseur inverse pour des raisons thérapeutiques.

Différences entre filtre à Charbon actif ou filtre à KDF

Le charbon actif et le KDF-55 sont deux méthodes couramment utilisées pour purifier l’eau.

Le charbon actif est un matériau poreux qui peut adsorber (retenir par attraction) les impuretés dissoutes dans l’eau, comme les métaux lourds, les pesticides, les produits chimiques de baignade et les composés organiques volatils. Il est couramment utilisé dans les filtres à eau domestiques et les systèmes de purification d’eau industriels.

Le KDF-55 est un mélange de cuivre et de zinc qui a la capacité de réduire les impuretés dissoutes dans l’eau en utilisant un processus appelé échange ionique. Il peut éliminer les métaux lourds, les bactéries et les algues, réduire les composés organiques dissous et améliorer le goût et l’odeur de l’eau. Il est souvent utilisé en conjonction avec le charbon actif pour améliorer la performance de filtration.

En combinant ces deux méthodes, on peut obtenir une purification de l’eau plus efficace en éliminant une grande variété de contaminants organiques et inorganiques.

Il est important de suivre les instructions du fabricant pour l’utilisation et le remplacement des filtres pour une purification de l’eau optimale.

Comment évaluer la capacité de traitement d’un purificateur d’eau du robinet

Il existe plusieurs façons d’évaluer la capacité de traitement d’un purificateur d’eau du robinet. Voici quelques éléments à considérer :

  • Capacité de filtration : La capacité de filtration d’un purificateur d’eau du robinet est généralement exprimée en gallons ou en litres. Il est important de choisir un purificateur d’eau du robinet qui a une capacité de filtration suffisante pour répondre aux besoins de votre famille.
  • Durée de vie du filtre : La durée de vie du filtre est généralement exprimée en nombre de gallons ou de litres traités avant de devoir remplacer le filtre. Il est important de choisir un purificateur d’eau du robinet avec une durée de vie de filtre suffisante pour durer entre les changements de filtres.
  • Taux de réjection : Le taux de réjection est le pourcentage de contaminants éliminés par le filtre. Il est important de choisir un purificateur d’eau du robinet avec un taux de réjection élevé pour les contaminants présents dans votre eau.
Posted on

Les avantages des purificateurs d’eau du robinet pour la santé

purificateur osmoseur

Les avantages des purificateurs d’eau du robinet pour la santé

Amélioration de la qualité de l’eau du robinet : élimination des contaminants potentiellement dangereux

Les purificateurs d’eau du robinet présentent de nombreux avantages pour la santé. Tout d’abord, ils permettent d’améliorer la qualité de l’eau du robinet en éliminant les contaminants potentiellement dangereux, tels que les métaux lourds, les pesticides et les bactéries. Cela permet de réduire les risques de maladies liées à l’eau, comme la légionellose et l’entérite.

De plus, les purificateurs d’eau du robinet permettent d’améliorer la saveur et l’odeur de l’eau. Les filtres à charbon actif, par exemple, peuvent éliminer les composés organiques volatils qui peuvent causer des odeurs désagréables ou des goûts métalliques dans l’eau. Cela rend la consommation d’eau plus agréable, ce qui peut inciter les gens à boire plus d’eau et à éviter l’achat d’eau embouteillée.

En outre, les purificateurs d’eau du robinet peuvent économiser du temps et de l’argent à long terme. En évitant l’achat d’eau embouteillée, les gens peuvent économiser de l’argent sur leur budget de consommation d’eau. De plus, les purificateurs d’eau du robinet nécessitent généralement peu d’entretien et peuvent durer de nombreuses années, ce qui permet également de réduire les coûts à long terme.

Enfin, il est important de noter que les purificateurs d’eau du robinet peuvent aider à réduire l’impact environnemental de la consommation d’eau en réduisant les déchets liés aux bouteilles en plastique. En utilisant une eau filtrée, les personnes peuvent éviter de contribuer à la pollution plastique et aider à protéger l’environnement.

Meilleure saveur et odeur de l’eau : consommation d’eau plus agréable

La meilleure saveur et odeur de l’eau est un autre avantage des purificateurs d’eau du robinet pour la santé. Les filtres à charbon actif, par exemple, permettent d’éliminer les composés organiques volatils qui peuvent causer des odeurs désagréables ou des goûts métalliques dans l’eau. Cela rend la consommation d’eau plus agréable, ce qui peut inciter les gens à boire plus d’eau et à éviter l’achat d’eau embouteillée.

Enfin, il est important de noter que l’utilisation d’un purificateur d’eau du robinet peut également aider à éliminer les odeurs désagréables ou les goûts métalliques associés à l’eau du robinet, qui peuvent être causés par des métaux lourds, des pesticides ou d’autres contaminants. Cela permet de consommer de l’eau plus saine et plus agréable, ce qui est bénéfique pour la santé globale.

Gain de temps et d’argent : éviter l’achat d’eau en bouteille

Les purificateurs d’eau du robinet permettent également de gagner du temps et de l’argent en évitant l’achat d’eau embouteillée. L’utilisation d’un purificateur d’eau du robinet permet de boire de l’eau propre et sûre directement à partir du robinet, sans avoir à se rendre régulièrement à la boutique pour acheter de l’eau en bouteille. Cela peut également aider à réduire les déchets liés aux bouteilles en plastique, ce qui est bénéfique pour l’environnement.

En plus de ces avantages pratiques, les purificateurs d’eau du robinet peuvent également aider à économiser de l’argent à long terme. Bien que l’achat initial d’un purificateur d’eau du robinet puisse sembler coûteux, il est important de considérer les coûts à long terme. En comparant le coût de l’eau embouteillée avec celui d’un purificateur d’eau du robinet, il est possible de constater que l’utilisation d’un purificateur d’eau du robinet peut être moins chère à long terme. Les coûts d’utilisation sont généralement faibles et consistent principalement en des filtres à remplacer régulièrement, cependant ils sont souvent moins couteux que l’achat d’eau embouteillée sur une longue période.

En résumé, les purificateurs d’eau du robinet offrent de nombreux avantages pour la santé, notamment une meilleure qualité de l’eau, une meilleure saveur et odeur, une réduction des risques de maladies liées à l’eau et l’économie de temps et d’argent en évitant l’achat d’eau embouteillée. C’est une solution pratique et écologique pour avoir de l’eau potable à la maison.

Garde-t-on les sels minéraux avec un osmoseur inverse, par rapport aux purificateurs à charbon ?

Un purificateur d’eau à osmose inverse utilise une technique de filtration appelée osmose inverse pour éliminer les contaminants de l’eau. Cette technique utilise une membrane fine pour éliminer les impuretés, y compris les sels dissous et les minéraux de l’eau. Ainsi, les purificateurs d’eau à osmose inverse peuvent effectivement éliminer les minéraux de l’eau.

En comparaison, les purificateurs d’eau à charbon actif utilisent un filtre à charbon actif pour éliminer les contaminants organiques et les composés volatils qui peuvent causer des odeurs désagréables ou des goûts métalliques dans l’eau. Cependant, ils n’éliminent pas les minéraux de l’eau.

Il est important de noter que les minéraux dans l’eau sont essentiels pour la santé, ils contribuent à la régulation de la pression artérielle, à la formation des os et des dents, et au fonctionnement des muscles et des nerfs. Les osmoseurs vont nécessiter de consommer des aliments riches en minéraux pour compenser la perte de minéraux, ce qui est très contraignant.

Posted on

Purificateurs d’eau, eau en bouteille : comparaison des coûts

cout purificateur d'eau

Purificateurs d’eau, eau en bouteille : comparaison des coûts

Coûts d’achat et de remplacement des filtres d’un purificateur d’eau

Les coûts d’achat d’un purificateur d’eau du robinet varient en fonction de la marque, du modèle et des fonctionnalités supplémentaires. Les purificateurs d’eau du robinet de qualité coûtent généralement plusieurs centaines d’euros. Il est important de considérer non seulement le coût d’achat initial, mais également les coûts d’entretien pour évaluer le coût total sur la durée.

Les coûts de remplacement des filtres d’un purificateur d’eau du robinet varient également en fonction de la marque, du modèle et des fonctionnalités supplémentaires. Les filtres peuvent coûter entre quelques dizaines d’euros à plusieurs centaines d’euros en fonction de leur durée de vie et de leur capacité de filtration. Il est important de consulter les informations du fabricant pour connaître les coûts de remplacement des filtres pour le modèle choisi.

Les purificateurs d’eau à filtre à charbon et KDF n’entraient pas de surconsommation d’eau et de perte de débit. Ces filtres ne nécessitent pas de travaux pour les installer, contrairement à l’osmose inverse, qui nécessité la pose d’un robinet supplémentaire.

L’osmose inverse a un très faible débit, rendant inconfortable son utilisation, avec des temps de remplissage de casserole ou de carafe très importants. De plus ils consomment de nombreux litres d’eau qui sont directement jeté à l’égout.

Le taux de rejet est un terme utilisé pour décrire le rapport entre l’eau filtrée et l’eau rejetée, c’est-à-dire l’eau qui est utilisée pour nettoyer la membrane. Il est généralement de 1:4 à 1:6 pour un osmoseur inverse. Cela signifie qu’en utilisant un litre d’eau, 4 à 6 litres d’eau sont rejetés dans les égouts.  L’osmose inverse a un impact écologique très négatif comparé aux filtres à charbon.

Le prix moyen d’1 litre d’eau du robinet est : 0.004€

Coûts d’achat d’eau en bouteille

Le prix moyen au litre des bouteilles d’eau en France varie en fonction de la taille de la bouteille, de la marque et du lieu d’achat. En général, le prix au litre des bouteilles d’eau en plastique de petite taille, comme celles qui sont vendues dans les distributeurs automatiques, peut aller de 1€ à 2€ le litre. Les bouteilles d’eau de grande taille, comme celles qui sont vendues dans les supermarchés, peuvent coûter entre 0,15€ et 0,75€ le litre. Les bouteilles en verre peuvent coûter plus cher que les bouteilles en plastique.

Le cout de l’eau en bouteille peut être jusqu’à 500 fois plus cher que de l’eau du robinet.

Cela représente une budget d’environ 400€ par an pour une famille, sans prendre des eaux en bouteille chères.

Il faut également noter que les consommateurs d’eau en bouteille vont faire la cuisine (cuisson, soupe, lavage de légumes) avec l’eau du robinet qui ne sera pas purifiée. L’avantage d’un purificateur d’eau est qu’il servira pour toute l’eau alimentaire de l’habitation.

Comparaison des coûts à long terme entre les purificateurs d’eau du robinet et les autres options d’approvisionnement en eau

La comparaison des coûts à long terme entre les purificateurs d’eau du robinet et les autres options d’approvisionnement en eau peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que la consommation d’eau, les coûts d’achat et d’entretien des appareils, les coûts d’achat d’eau en bouteille, etc.

En général, l’achat d’un purificateur d’eau du robinet est plus économique à moyen terme par rapport à l’achat d’eau en bouteille, car les coûts d’entretien et de remplacement des filtres sont moins élevés que les coûts récurrents d’achat d’eau en bouteille. Cependant, il faut considérer le coût d’achat initial, les coûts d’entretien et de remplacement des filtres, ainsi que les coûts énergétiques pour évaluer le coût total sur la durée.

Il est également important de noter que les purificateurs d’eau du robinet ont un impact écologique moins négatif que l’achat d’eau en bouteille, car ils permettent d’éviter les déchets plastiques et les émissions liées au transport. Il est donc important de considérer non seulement les coûts financiers, mais également les impacts écologiques pour évaluer les différentes options d’approvisionnement en eau.

Posted on

Qu’est-ce que la dynamisation de l’eau et en quoi est-ce bénéfique ?

dynamisation ea vortex

Qu’est-ce que la dynamisation de l’eau et en quoi est-ce bénéfique ?

Définition de la dynamisation de l’eau : qu’est-ce que c’est ?

La dynamisation de l’eau est un terme utilisé pour décrire un processus qui vise à améliorer les propriétés physiques et énergétiques de l’eau. Il existe plusieurs méthodes de dynamisation de l’eau, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients.

L’une des méthodes les plus courantes de dynamisation de l’eau est la vortexation, qui consiste à faire tourner l’eau à haute vitesse dans un vortex. Cela a pour effet de structurer l’eau et de la rendre plus hydratante.

La dynamisation par impulsions électromagnétiques est une autre méthode qui consiste à exposer l’eau à des champs électromagnétiques à haute fréquence.

Le purificateur d’eau Dynam’Eco est un filtre à placer sous l’évier et permet de dynamiser l’eau par un puissant vortex. Cela permet d’obtenir une eau parfaitement filtrée (mauvais goûts, pesticides, métaux lourds, médicaments) et dynamisée pour toute l’eau alimentaire de la maison.

Explications sur la vortexation pour briser les clusters

La vortexation est l’une des méthodes les plus courantes de dynamisation de l’eau. Elle consiste à faire tourner l’eau à haute vitesse dans un vortex pour briser les clusters d’eau (groupes d’atomes d’eau liés ensemble). Cela aurait pour effet de structurer l’eau, de la rendre plus hydratante et de lui donner des propriétés thérapeutiques.

La théorie derrière la vortexation est que l’eau contient des clusters d’atomes qui peuvent être liés ensemble par des forces de Van der Waals. Ces clusters peuvent rendre l’eau moins hydratante et moins capable de pénétrer les membranes cellulaires. En brisant ces clusters d’eau par la vortexation, l’eau serait plus hydratante et aurait des propriétés thérapeutiques accrues